Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 janvier 2011 7 09 /01 /janvier /2011 02:39

Ma-soeur-et-sa-petite-famille 4269Après 9h d’avion, nous voilà à destination le 29 Décembre.

Première déception, Philippe n’a pas son T-Shirt rouge ! Quittant la neige, nous retrouvons la chaleur et le soleil de la Guadeloupe.

 

Que retiendrons-nous de notre séjour :

-          Les destinations : Pointe à Pitre, St Anne, St François, Les Saintes, Le Gosier

-          Le mal de mer de Lulu (« Je vais mourir !!! »)

-          Les coups de soleil du 1er jour

-          La beauté des paysages

-          Les moments passés en famille

-          La découverte des fonds marins et des poissons

-          Le baptême de  plongée avec Philippe,  le snorkeling, le tirage derrière l’annexe

-          Petite Terre (non, je rigole !!)

-          La pluie pendant 3 jours (une première selon les habitants !)

-          La raie Manta d’ « Annœullin »

-          Léa et ses cousins

-          La découverte des petites îles presque désertes

-          Le contrôle à l’aéroport…

En conclusion, nous garderons un très bon souvenir de ce voyage. Cependant, nous n’avons pas « attrapé le pied marin » ;

Nous voilà le 7 Janvier, adieu la Guadeloupe, nous retournons dans le froid du Nord !!

Partager cet article
Repost0
29 décembre 2010 3 29 /12 /décembre /2010 11:40

                                             

39 ans et oups un gâteau renversé! (2)Ce sera sous un ciel ensoleillé à 30°que nous partagerons ce 28 décembre 2010 un gâteau "renversé" (chez nous il est appelé profiteroles) pour les 39 ans de Philippe.

BON ANNIVERSAIRE à notre skipper préféré.

Partager cet article
Repost0
27 décembre 2010 1 27 /12 /décembre /2010 23:17

la-famille 38968 Décembre 2010 : Orly, 4h30 de retard à cause de la neige. 8h plus tard, arrivée à Pointe à Pitre. On attrape une « baffe de chaleur ».

Philippe et les enfants sont là en comité d’accueil. Nous arrivons à la marina bien fatigués. Le lendemain, journée difficile du fait de la chaleur et du décalage horaire (surtout Christiane).  Nous partons pour l’îlet du Gosier. Suite à un problème de démarrage du moteur, nous retournons à la marina.

Au bord du soir, nous prenons notre premier bain avec « masque et tuba ». La moustache perturbe la tenue du masque. Elle sera rasée donc pour l’occasion. Sur la plage, des jeunes locaux nous invitent à boire du rhum vieux. Alerte pour remonter dans l’annexe, difficulté d’équilibre, les mauvaises langues en parleront !

Après l’îlet du Gosier, départ pour St François. Nous visiterons les petits magasins locaux, les épices, et surtout les nombreux colibris. La végétation est luxuriante. Le soir, nous assisterons au « ballet des poissons » autour du bateau. Spectacle magnifique !

Départ pour les îles de Petite Terre, réserve naturelle en partie. Découverte des iguanes en nombre important sur cette île. Ils peuvent mesurer jusqu’à 1m50 de long. Une promenade « torride » nous amène aux abords de criques nous rappelant la Bretagne, en beaucoup, beaucoup plus chaud !

A la fin de cette petite ballade, il a fallu se mettre à l’ombre sinon « gaffe aux coups de chaleur ».

Christiane transpire toujours. Il serait intéressant de récupérer la sueur pour économiser et récupérer l’eau !!!

Direction Sud Ouest : l’île de Marie Galante si bien chanté par L.VOULZY. Nous faisons une escale à l’anse Carnot où le décor est toujours bucolique avec les frégates, ces grands oiseaux qui planent autour de nous et les pélicans, souvent par groupe de 3 ou 4.

Nous allons jusqu’à Grand Bourg. Lors de cette escale, nous recherchons un bureau de poste pour trouver des timbres locaux. Lors de cette promenade, nous découvrons une nature  et un mélange de couleurs formidables. Le soir avec  les lumières du port, le spectacle de milliers de poissons qui s’agitent et dansent autour du bateau nous émerveillent. Le lendemain, nous partons découvrir le marché. Christiane en profite pour faire des photos. Elle se fera agresser par une autochtone irascible qui fera mine de lui « jeter des fruits ». Une  commerçante voisine, gênée par ce comportement, nous offrira des fruits.

Nous partons à présent vers les Saintes (Terre de Haut). Lors de l’arrivée, nous sommes marqués par la beauté du lieu avec toutes ces îles différentes et rapprochées. Nous avons une vue sur le village et sur la maison en forme de proue de navire, maison connue par tous « la maison du Docteur ».

Le village est animé avec une partie piétonne aménagée de boutiques et de restos pour touristes. Au-delà, le village est plus classique. Là, nous rentrerons dans un bureau de poste climatisé et prendrons de nouveau une « claque de chaleur » à la sortie.

Un grand voilier de 5 mâts nous servira de toile de fonds.

Ensuite, départ pour Terre de Bas et le petit village de Grande Anse. Le mouillage est sympa et bien abrité. Nous sommes surveillés par des chèvres et de la basse-cour. Nous ferons une ballade en groupe pour découvrir le village avec au passage un parc de jeux où les enfants pourront se défouler. Nous en profitons pour faire des photos de famille appréciées de tous. Christiane découvre un artisan chez qui elle fera l’acquisition de quelques babioles pour cadeaux souvenir. Nous faisons la rencontre d’une dame sympa qui nous parle de ses enfants en métropole.

Noël approche, ce sont les décorations qui nous le rappellent.

Départ pour la côte Ouest, étape à l’Anse de la Barque. Nous voyons arriver un superbe voilier tout éclairé. Nous admirons ses lumières dans l’obscurité.

Nous partons à présent pour la réserve Cousteau. Le village est surtout concerné par la plongée et la location de kayaks. Après un petit tour, nous prenons le bus vers Bouillante. Il fait 32°, ouf !ouf !ouf ! Le village nous déçoit, il n’y a rien.

Nous faisons du tuba dans la réserve et Philippe plongera en bouteille accompagné en duo par Valérie. Ce jour là, j’ai eu une peur bleue. Mon tuba s’est rempli d’eau, j’ai crié mais Christiane était aux abords. Il m’a fallu un peu de temps pour me remettre de mes émotions. Ceci restera une anecdote d’un jeune nageur de 69 ans sans expérience.

La météo annoncée n’est pas terrible. Philippe décide donc de partir jusqu’à Deshaies, puis Baie-Mahaut. La navigation sera houleuse et nous serons secoués pour la 1ère fois. Cependant, pas de mal de mer, tout va bien.

Baie-Mahaut semble bien triste. Cependant, un gamin, en me voyant passer, dit : « Le Père Noël passe ! ». Cela fait rire. Plus loin, une dame d’un certain âge explique à Philippe comment se rendre au centre commercial en précisant que c’est trop loin pour moi qui suis « malade » ??? Que tout le monde se rassure, je vais bien !

Voici à présent l’aventure vers la Rivière Salée et sa mangrove. Nous sommes surpris par le contraste entre la mer mouvementée et le calme olympien après le passage des coraux qui bloquent les vagues. Nous passerons la nuit dans la mangrove pour attendre l’ouverture du pont qui nous permettra de passer la rivière salée. Nous observerons les avions à basse altitude se posant à l’aéroport le plus proche. Les moustiques seront nombreux mais grâce aux produits, tout va bien pour nous.

4h30, levée matinale pour le passage du pont de la Gabarre. Philippe semble inquiet du fait des récits d’autres bateaux. Le pont se lève, tout se passe bien. Nous serons cependant surpris par le courant. Arrivés à la marina, nous constaterons quelques éraflures.

Pour le dernier soir, nous serons à l’îlet du Gosier et attendrons dimanche pour le retour en métropole.

En résumé : baignades, tuba, soleil, nature luxuriante…Bref, un pays beau mais chaud !!!

 

 

Partager cet article
Repost0
27 décembre 2010 1 27 /12 /décembre /2010 20:25

bonnes fêtes

Partager cet article
Repost0
24 décembre 2010 5 24 /12 /décembre /2010 17:27

la-famille 3900

Partager cet article
Repost0
6 décembre 2010 1 06 /12 /décembre /2010 09:05

Nous voilà revenus à notre case départ après avoir parcouru environ 1700 milles nautiques soit plus de 13 jours en mer !parcours-6-decembre.jpg

Partager cet article
Repost0